Recherche Interne

Description:

M. Cefaloni discute de la notion de faire une ingienérie d'exposition beta pour mieux répartir les risques du portefeuille à travers une allocation de capital en utilisant une méthodologie d'indexation des risques.

Télécharger

  • Auteur: Gabriel Cefaloni
  • Publié: À venir
  • Titre: Engineering beta in bonds
  • Journal: À venir

Recherche de l'industrie

Description:

M. Baker décompose l'anomalie présentée dans les stocks à faible beta, offrant une combinaison de faible risque et de rendements élevés, dans les composantes micro et macro; Couvrant ainsi la sélection des titres et la répartition des actifs.

Télécharger

  • Auteur: Malcolm Baker
  • Publié: 2013
  • Titre: The low beta anomaly
  • Journal: Journal of Portfolio Mgmt

Description:

Messieurs Frazzini & Pedersen présentent un modèle avec des contraintes de levier et de marge qui varient selon les investisseurs et le temps. Ils couvrent 5 hypothèses principales: (1) les investisseurs contraints surenchérissent les actifs à beta élevé; (2) l'utilisation de levier dans les actifs à faible beta et des positions courtes dans les actifs à beta élevé produisent un alpha significatif; (3) les contraintes de financement sont de la plus haute importance; (4) les risques de liquidité compriment les betas vers un; Et (5) les investisseurs plus contraints détiennent des actifs plus risqués.

Télécharger

  • Auteur: Frazzini & Pedersen
  • Publié: 2010
  • Titre: Betting against beta
  • Journal: Journal of Financial Economics

Description:

M. Black discute des données montrant que les stocks à beta faible, bien que moins risqués, ont mieux performés que leurs pairs à beta plus élevé; Essentiellement contraire à ce que le CAPM prédit. Il donne des explications sur les raisons pour lesquelles une telle anomalie a été maintenue et sur la possibilité ces facteurs se poursuivent dans l'avenir.

Télécharger

  • Auteur: Fischer Black
  • Publié: 1993
  • Titre: Beta and return
  • Journal: Journal of Portfolio Mgmt

Description:

Le Callan Investment Institute Research oppose la méthodologie de parité de risque à la méthode traditionnelle de variance moyenne dans le contexte de l'élaboration de politiques de placements pour les grands investisseurs institutionnels. Ils discutent également des considérations pratiques concernant la mise en œuvre d'une approche de parité de risque - c'est-à-dire l'utilisation d'un effet de levier - au niveau de la politique de placement.

Télécharger

  • Auteur: Callan Inv. Institute Research
  • Publié: 2010
  • Titre: The risk parity approach
  • Journal: Internal Research